Coordination

OMEDIT-PACA-CORSE@sante.gouv.fr

 

Véronique PELLISSIER
Médecin coordonnateur

veronique.pellissier@ars.sante.fr
Tél: 04 13 55 80 60

 

Marie-Hélène BERTOCCHIO
Pharmacien coordonnateur

marie-helene.bertocchio@ars.sante.fr
Tél: 04 13 55 81 87

 

Davy BEAUGER
Epidémiologiste / Ingénieur

davy.beauger@ars.sante.fr
Tél: 04 13 55 80 55

 

OMEDIT PACA-CORSE
Mission qualité, sécurité et pertinence des activités de soins
Direction de l'Organisation de l'Offre de soins
Agence Régionale de Santé PACA
132 Boulevard de PARIS
13003 MARSEILLE 

 

Résultat de recherche d'images pour "twitter"

Retrouvez nous sur Twitter

 

PREVENTION IATROGENIE CHEZ LA PERSONNE AGEE

Cette démarche s’inscrit en cohérence avec la recommandation de l’Anesm sur l’évaluation interne en Ehpad qui porte, entre autres domaines, sur celui de la prévention des risques liés à la santé. Les ARS ont parmi leurs priorités en matière de gestion du risque, un volet "efficience et qualité des soins en EHPAD". L'objectif est de diffuser au sein des EHPAD une culture de gestion du risque dans le but d'améliorer la qualité de la prise en charge des résidents et dans un souci d'efficience.

En effet, selon le rapport à la Commission des comptes de la Sécurité sociale,en 2011, les personnes âgées de plus de 65 ans représentent en effet 17 % de la population française (13 % pour les plus de 70 ans) mais près de 44 % de la dépense remboursée de médicaments en ville.

La polymédication est fréquente et souvent légitime chez la personne âgée polypathologique : le risque iatrogénique est alors majoré. La iatrogénie serait responsable de plus de 10 % des hospitalisations chez les personnes de plus de 65 ans et de près de 20 % chez les octogénaires, essentiellement liés aux effets secondaires des médicaments cardiovasculaires et des psychotropes
La réduction de ce risque ne peut être limitée à la diminution du nombre de médicaments prescrits et s’appuie sur l’optimisation de l’ensemble des prescriptions. Il s’agit d’évaluer si le risque associé à tout médicament est légitime, et, si oui, s’il est maîtrisé.

Objectifs 2012 de  gestion du risque

En 2012, comme en 2011, des réunions  locales sont programmées et portent au minimum sur le thème de l’amélioration de la prise en charge médicamenteuse chez les résidents en EHPAD avec :

  • un focus sur les neuroleptiques chez les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée en EHPAD
  • le cas échéant, un focus sur l’arrêt des benzodiazépines

Calendrier des réunions

CORSE: Programme  voir lien sur le site de l'ARS Corse

PACA  programme diaporama iatrogenie

  • Alpes de haute provence (Digne, 28 novembre 2012)
  • Alpes maritimes (Nice, 26 novembre 2012)
  • Bouches du Rhône (23 novembre 2012)
  • Hautes Alpes (27 novembre 2012)
  • Var (20 novembre 2012)
  • Vaucluse (19 novembre 2012)

Enquête Etat des lieux 2012 ARS CORSE

Prescription des neuroleptiques en EHPAD

L'ARS Corse organise avec le soutien de l'OMéDIT une enquête état des lieux sur la prescription des neuroleptiques en EHPAD. Cette enquête a pour objectif de réaliser une cartographie de l'existant sur les pratiques concernant les prescriptions médicamenteuses (neuroleptiques, autres psychotropes) et non médicamenteuses chez les patients atteints d'Alzheimer ou apparentés. cette enquête se déroule entre le début octobre jusqu'au 30 novembre 2012.

Télécharger le document d'enquête


 

Formation de formateurs : Sécurisation du circuit du médicament en EHPAD