Première semaine de la sécurité des patients : "Engageons-nous pour des soins plus sûrs"

 

Mercredi 23 novembre, dans le cadre de la première semaine de la sécurité des patients, l'ARS Paca organise une journée régionale d'échanges à l'hôpital de la Timone à Marseille, pour faire connaître ses actions aux professionnels de la santé.

 

 

Une première campagne annuelle de sensibilisation

La sécurité des soins est un objectif stratégique pour l’ensemble des acteurs du système de santé. C’est la raison pour laquelle le ministère de la santé agit pour que chacun, professionnel et usager, prenne mieux conscience de son rôle dans le domaine de la sécurité des soins.

Dans cette optique, une campagne annuelle de sensibilisation est lancée. La semaine de la sécurité des patients s’inscrit dans le droit fil des manifestations et des messages de l’opération « 2011, année des patients et de leurs droits » : elle crée une dynamique associant patients et professionnels, pour une meilleure communication autour des soins et de leur sécurité.

 


> Interview d’Annie Podeur, directrice générale de l’offre de soins (DGOS), à l'occasion du lancement officiel de la 1ère semaine de la sécurité des patients

 

Une journée régionale d'échanges organisée par l'ARS Paca

Mercredi 23 novembre, de 14h à 17h, l'Agence régionale de santé Paca organise une journée régionale d'échanges sur cette thématique.

Lieu : Assistance Publique de Marseille – Hôpital de la Timone
Amphithéâtre HA1 - Rez de chaussée
264, Rue Saint-Pierre
13385 Marseille

Ouverture de la journée : Martine Riffard Voilque, directrice Patients, offre de soins et autonomie à l'Agence régionale de santé Paca

Programme

Sécurité des patients : état des lieux

  • Politique Qualité de l’ARS : indicateurs et certification
    Brigitte Masini, ARS Paca
  • Evénements indésirables liés aux soins : bilan de l’étude nationale ENEIS 2
    Aline Mousnier, Véronique Pellissier, OMEDIT ARS PACA


Sécurité des patients : retour d’expériences régionales

  • Les infections ostéoarticulaires, quelle organisation pour une meilleure prise en charge ?
    Pierre Marie Roger, CHU de Nice, Andrea Stein APHM
  • Patients souffrant de maladies rares, réduction des risques
    Patrick Courtin, CH de Martigues
  • Le défi des BLSE en ville et à l’hôpital
    Véronique Mondain, CHU de Nice
  • L’erreur médicamenteuse : parlons-en !
    Patrice Pascual, Etablissements Ste Marguerite

Conclusion de la journée

> En savoir plus : consulter les présentations des intervenants de la journée dans le pavé de téléchargement ci-contre